STATS: 555 vues
Cameroun : violences inter-ethniques entre autochtones et allogènes à Sangmelima

Cameroun : violences inter-ethniques entre autochtones et allogènes à Sangmelima

24 mai 2023 0 Par Jean Claude Deli

Alors que les échauffourées sont vives, le gouverneur de la région du Sud est descendu sur le terrain ce 24 mai pour baisser les tensions.

Sangmélima, une ville du Cameroun, chef-lieu du département du Dja-et-Lobo dans la région du Sud est au centre d’une excitation particulière, ce mercredi matin. Sans véritablement savoir les mobiles, les populations locales sont sorties pour venger le « meurtre » de leur frère et se livrent à une chasse aux étrangers.

De sources concordantes, le drame serait parti d’un business qui a mal tourné. L’un des associés qui aurait avoué avoir éliminé “mystiquement” son partenaire local, des gens qui prennent ce défi au sérieux (ce gars est mort de maladie,  effectivement), mais la nouvelle de son décès s’est répandue dans la ville Sangmelima qu’il a été tué par son partenaire d’affaire.

Pendant que le coupable du “crime” était entre les mains de la gendarmerie,  les amis du défunt  ont exigé qu’il soit sorti pour qu’ils se vengent. C’est dans ces entrefaites, que des personnes très mal intentionnées vont sans prendre aux boutiques et biens des commerçants originaires de la région de l’Ouest. Un scénario habituel,  en somme.

Selon nos confrères de Crtv Sud, Felix Nguele Nguele, le gouverneur de la région du Sud a reconnu que c’est un différend d’ordre commercial entre un jeune vendeur et son partenaire qui est à l’origine des scènes de violences. Ces tensions ont provoqué un ralentissement de l’activité économique, et perturbé la circulation routière. Aux dernières nouvelles, la descente sur les lieux des autorités administratives et le renfort des forces de sécurité ont permis de rétablir l’ordre.

Journal du Cameroun