STATS: 327 vues
Transport terrestre et aérien :  Le  DG des Douanes hausse le ton : « Tous les douaniers véreux seront sévèrement punis »

Transport terrestre et aérien : Le DG des Douanes hausse le ton : « Tous les douaniers véreux seront sévèrement punis »

4 juin 2018 0 Par Jean Claude Deli

Au cours de la 3e édition de la matinale de la modernisation initiée par le ministère de la modernisation de l’administration et de l’innovation du service public sous le thème : la modernisation de l’administration douanière, quels défis ? Tenue le jeudi 31 mai 2018 à Abidjan, le Directeur Général des douanes ivoiriennes a saisi l’occasion pour mettre en garde ses collaborateurs  véreux et a décidé de  punir sévèrement tous ceux qui se livreront aux rackets sur nos routes et à l’aéroport international Félix Houphouët Boigny d’Abidjan.

L’administration douanière a décidé de s’engager dans les réformes et dans la modernisation afin de s’inscrire dans le plan de développement national 2016-2020 du pays qui vise la consolidation des conditions d’une croissance forte et inclusive, la réduction de la pauvreté  à travers les investissements dans les infrastructures et les secteurs sociaux, ainsi que la transformation structurelle de l’économie par le secteur privé. Pour atteindre cet objectif, en ce qui concerne, la Direction générale des douanes a adopté un programme de réforme et de modernisation intégré au schéma directeur des réformes des finances publiques.

Ce programme qui prend en compte  les recommandations de la convention de Kyoto révisée ainsi que les mesures de l’OMC sur la facilitation des échanges traduit la vision du DG des douanes pour la gestion de l’administration douanière sur la période 2018-2020.

Pour le colonel Da Pierre Alphonse, les réformes et la modernisation  des Douanes est une volonté politique  du père fondateur de la république de  Cote D’Ivoire  feu Félix Houphouët Boigny . Pour ce faire un comité  de réforme  a été mis sur pied pour simplifier et sécuriser les procédures adminitratives.Pour cela des axes stratégique ont été dégagés. Il faut donc  poursuivre la modernisation des procédures, l’analyse des risques et la fonction de renseignement. Aussi faut-il renforcer le contrôle dans les secteurs  porteurs de recettes et la surveillance douanière .Ensuite lutter contre la contrebande .Enfin, assurer la gestion des ressource, l’encadrement des services et la communication.

Au cours de cette  rencontre, le Directeur général des douanes a décidé de traquer tous les brebis galeuses dans la corporation qu’il dirige « tous les douanier véreux qui se livrent aux rackets sur les routes ,à l’aéroport… seront sévèrement punis. » a-t-il martelé car dira t-il, le Chef de l’Etat a pris une ordonnance allant dans ce sens .Concernant la sortie frauduleuse de plusieurs véhicules du guichet unique automobile, il a décidé de ne pas se prononcer car le dossier est aux mains de la justice qui diligente les enquêtes afin de situer les responsabilités.

Gauthier  N’guessan