STATS: 313 vues
Transport: Que se passe-t-il au rond point de Divo ?

Transport: Que se passe-t-il au rond point de Divo ?

31 juillet 2018 0 Par Jean Claude Deli

Le rond point de cette ville dans le Loh Djiboua a joué un rôle important dans l’économie de cette région. Jadis bouillant cette zone névralgique de cette ville est aujourd’hui au point mort.

Les  voyageurs étaient habitués à cette ambiance et au ballet des massas (minicars)  à ce carrefour et surtout de l’accueil d’une bande de vieillards prêts à vous abordé à vous accoster. Pour vous demandez si vous allez à Abidjan. Et ils s’engageaient à trouver un véhicule pour vous moyennant quelques espèces trébuchantes et sonnantes. Mais grande fut notre surprise lors de notre passage dans cette ville le lundi 30 juillet 2018, de constater l’inexistence des activités dans en ce lieu. En lieu et place des vieillards  dont un était présent, ce sont les jeunes qui ont pris le relais. Pour la gouverne de nos lecteurs, nous avons interrogé un syndicalisme sur place. Voilà ce qui nous a rétorqué : «  C’est vrai les vieux ne sont plus là, beaucoup sont malades, parce que fatigués. Les jeunes sont pris leur place. Aussi le rond point à perdu de sa superbe à cause de la société Pfo  (Pierre Fakouri Organisation) qui a recruté tous les Massa pour le bitumage de l’axe Divo –Guitry.

Là bas pour une journée, le Massa (mini-car) est loué à 30.000 frs plus du carburant. Il va s’en dire que vous verrez aucun Massa au rond puisqu’ils sont bien payé » a-t-il révélé. L’homme visiblement regrettait les bons vieux temps où ce rond était une véritable vache à lait. Que Dieu fasse que le rond de Divo retrouve son lustre d’antan.

Koudou Jean