STATS: 179 vues
Sécurité et terrorisme- L’UE engagée aux côtés de la Côte d’Ivoire, un appui logistique supplémentaire attendu

Sécurité et terrorisme- L’UE engagée aux côtés de la Côte d’Ivoire, un appui logistique supplémentaire attendu

20 avril 2018 0 Par infonews

Sidiki DIAKITE, Ministre ivoirien de l’Intérieur et de la Sécurité, a reçu en audience le mercredi 18 avril 2018 à son cabinet au Plateau, Jean-François Valette, ambassadeur de l’Union Européenne (UE) en Côte d’Ivoire pour faire le point de l’appui sécuritaire dont bénéficie la Côte d’Ivoire, de la part de l’Union Européenne.

Dans le cadre de son partenariat avec la Côte d’Ivoire, l’Union européenne appuie les efforts du Gouvernement ivoirien en matière de sécurité dans divers domaines. A ce titre, les axes principaux d’échanges entre les deux personnalités, ont porté sur  les questions de sécurités transfrontalières, la lutte contre le terrorisme et le trafic des êtres humains et le renseignement.  Le Projet d’Appui au Renforcement du Dialogue Socio-Sécuritaire (PARDS) qui vise à restaurer, instituer et pérenniser le dialogue socio-sécuritaire entre la police et la population a aussi été abordé.

Au cours des échanges, l’ambassadeur de l’UE en Côte d’Ivoire a dit être également venu pour une évaluation de la situation des projets existants et en cours d’exécution. Voir et partager avec les autorités ivoiriennes, notamment avec le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, « les obstacles qui sont sur la route », afin de définir ensemble comment optimiser les bonnes pratiques en matière de sécurité dans les domaines du renseignement et la lutte contre le terrorisme.

Sur la question de la lutte transfrontalière, l’Ambassadeur de l’UE  a tenu à féliciter le Sidiki Diakité pour l’efficacité et le professionnalisme dont fait preuve l’Unité ivoirienne de Lutte contre les Crimes Transnationaux (UCT), unité mixte des forces de sécurité placée sous le commandement du Ministre de l’intérieur et de la sécurité avec pour mission principale, la lutte contre la criminalité transnationale.

Pleinement engagé et conscient de la complexité́ croissante des défis et enjeux sécuritaires au niveau local, régional et international, Sidiki DIAKITE dans le cadre de la coopération avec l’UE, s’est félicité du dynamisme de cette coopération. Il  a présenté à l’Ambassadeur Jean-François Valette, un exposé de toutes les actions et initiatives concrètes entreprises par le Gouvernement ivoirien pour la sécurisation des populations ivoiriennes, avant de relever les difficultés auxquelles sont confrontés ses services.

Au terme de cette rencontre, l’Ambassadeur Jean-François Valette est sorti, rassuré sur l’engagement des autorités ivoiriennes de faire de la sécurité, une priorité absolue. C’est un levier important de gouvernance locale pour la Côte d’Ivoire. Il a promis poursuivre l’accompagnement de l’UE aux autorités ivoiriennes.