STATS: 728 vues
Menetfp : 45 autos IEPP nommés au mépris de 48 autres formés qui attendent d’être affectés

Menetfp : 45 autos IEPP nommés au mépris de 48 autres formés qui attendent d’être affectés

21 juillet 2020 0 Par Jean Claude Deli

Le pouvoir Rhdp  continue son rattrapage ethnique sur tous les plans. Le Ministère de l’éducation National de l’Enseignement Technique et de la formation professionnelle n’est pas épargné. Par le conseil des ministres du 8 juillet 2020, 135 inspecteurs ont été nommés dont 45 pour l’Enseignement Préscolaire et Primaire. Alors 48 autres attendent d’être affectés.

Un élève Inspecteur de l’Enseignement Préscolaire et Primaire nous a interpellés sur ce fait accusant gravement le  Rhdp de forfaiture  hier nuit.

Notre interlocuteur a été très amer avec le ministère de tutelle. Pour lui ce n’est pas normal que des IEPP qui ont réussi à leur concours formés à l’ENS (Ecole Normale Supérieur) d’Abidjan pendant deux ans soient encore à la traine alors que d’autres ‘’auto-IEPP’’  sont  nommés par le gouvernement. En plus ils ont été redéployés sur le terrain sans aucune formation de base.’’ Depuis l’avènement du rhdp,une première vague de 60 pseudo IEPP a été nommée en 2016 en dépit de toutes règles en la matière

Malgré ce fait, deux promotions dont la nôtre ont été admis par voie de concours (une de 34 2017-2019 et une 28 de 2018-2020)

On a fini la formation et nos ainés de 2017 -2019 ont été affecté 14/ sur 34.ils restent 20 sans poste depuis plus de 18 mois. Notre promotion est venue s’ajouter à eux ce mois de juillet (28). Alors que nous attendons une éventuelle affectation, les autorités ont annoncé la nomination de 45 IEPP”

a-t-il dénoncé. Avant de poursuivre :”Ces derniers sont issus du RER (Rassemblement des Enseignants Rdr) et n’ont pas faits de formation.Ce sont les éléments du Chef de cabinet Kouyaté Youssouf” a-t-il affirmé.

Notre informateur qui a préféré garder l’anonymat nous indique également que tous les doigts accusateurs pointent  le Dir Cab de la ministre Kandia Camara qui n’est autre M. Kouyaté Youssouf. C’est lui qui est en partie responsable de cette mascarade. C’est lui qui recrute à tour de bras des IEPP et ensuite les redéploie   sur le terrain sans formation préalable. En attendant des Iepp formés par l’Ens attendent depuis des années leur affectation. Ce que notre informateur qualifie ” d’injustice’’.

En attendant la grogne monte au niveau des élèves des IEPP à cette veille des élections. Une affaire qui continue de faire grincer les dents. Affaire à suivre.

Kpantin Martin