STATS: 55 vues
Intimidation(Odienné): Un cyber activiste laissé pour  mort sur  son lit d’hôpital

Intimidation(Odienné): Un cyber activiste laissé pour mort sur son lit d’hôpital

7 novembre 2019 0 Par Jean Claude Deli

 A Odienné, ville située dans le Nord Ouest de la Côte d’Ivoire  un cyber activiste passe en ce moment des sales quarts d’heures. Arrêté puis maltraité Sylla Ben Amar est entre la vie et la mort pourtant la liberté d’expression est un droit reconnu à tout citoyen.

Le cyber activiste Sylla Ben Amar arrêté hier (mercredi 6 novembre 2019) suite à une plainte de la sénatrice Chantal Fanny qui lui reproche d’avoir dénoncé sa mauvaise gestion a été retrouvé presque mort dans l’après midi à l’hôpital général de la ville. Il ne tient plus sur ses jambes. Qu’est ce que les gens ont pu bien lui faire ? Pour qu’en un rien de temps, il perde l’usage de ses jambes. Vraiment que les organisations des droits de l’homme veille sur la sécurité des cybers activistes de la Côte d’Ivoire. Rsf (Reporter sans frontière) doit prendre à bras le corps ce dossier.

K.J info Sk