STATS: 91 vues
Economie : A l’approche du ramadan, les musulmans d’Abidjan en difficultés, les prix des denrées alimentaires flambent sur les marchés.

Economie : A l’approche du ramadan, les musulmans d’Abidjan en difficultés, les prix des denrées alimentaires flambent sur les marchés.

5 mai 2019 0 Par Jean Claude Deli

Nous sommes à quelques jours du mois sacré du carême des musulmans en Côte d’Ivoire. Et nos frères appartenant à cette religion s’activent énormément pour ne  pas rater ce moment important dans l’Islam.

En ce mois de mai les denrées alimentaires se font plus en plus rares sur les marchés à Abidjan. Nous sommes au début de la saison pluvieuse, et les paysans en générale se préparent à la moisson. Pour se faire les étales des marchés de quartiers se désemplissent.  Et lorsque la productivité est moindre, les prix flambent sur les marchés.

Une ménagère est allée au marché aujourd’hui et fait l’amer constat que 5 bananes plantains coûtaient 1000 frs Cfa, les tomates, les oignons ont commencé à se faire rares et leurs prix intraitables. Quant à la viande de bœuf le demi-kilo coûte 1500 frs avec os. Signalons que ces prix peuvent changer à tout moments. Les musulmans auront 1 mois de repentance, On espère qu’Allah les aidera surtout ceux d’Abidjan où la vie est devenue très chère, à mener à bien cette période importante.

Wiclef Jean