STATS: 230 vues
Cpi : Affaire  Gbagbo Blé Goudé : Bensouda dispose de 24 heures  pour interjeter appel

Cpi : Affaire Gbagbo Blé Goudé : Bensouda dispose de 24 heures pour interjeter appel

13 août 2019 0 Par Jean Claude Deli

Le blanchissement total de Gbagbo et Blé se précise de plus en plus à la Haye.

Après l’explication  par écrits du juge Cuno Tarssufer  des motifs de l’acquittement de Gbagbo et de Blé. Voici ce que disait le communiqué’’ Le 15 janvier 2019, la Chambre de première instance I de la Cour pénale internationale a, à la majorité de ses membres (« la Majorité »), la juge Herrera Carbuccia étant en désaccord, rendu une décision orale par laquelle elle a acquitté Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé de toutes les charges de crimes contre l’humanité qui auraient été commis en Côte d’Ivoire en 2010 et 2011 » indique le communiqué rendu public sur le site internet de la Cour pénale internationale.

C’est autour de la ténébreuse Gambienne Bensouda de dire si oui ou non, elle est d’accord avec cette décision du juge Tarssufer. Si elle dit ‘’non’’, elle doit le signifier par écrit pour apprend un confrère. Les juges de la cour avaient donné 30 jours à Bensouda pour interjeter appel. Aujourd’hui est- le dernier jour. Si cette Gambienne ne le fait pas, elle doit se taire à jamais. Et aussi pour une fois Gbagbo et Blé seront libres de tout mouvement.

Le temps est un autre nom de Dieu comme aimait à le dire le Woody de Mama. Aujourd’hui Fatou Bensouda acculée par les juridictions de son pays pour crime contre l’humanité pendant qu’elle était ministre de la justice dans le gouvernement de Yaya Djammeh n’a plus le temps de réfléchir à ce qu’elle pourrait écrire pour nuire encore à Gbagbo et Blé à la Cpi. Puisqu’elle -même est jugée de criminelle en Gambie. Une criminelle ne peut pas juger des honnêtes gens. Elle doit simplement la boucler et rejoindre son pays pour y être jugée.

K.J