STATS: 281 vues
Cote d’Ivoire ( morts par accidents): La voie réliant Yamoussoukro à Bouaké denommée ”route de la mort” vient de prendre la vie de trois étudiantes.

Cote d’Ivoire ( morts par accidents): La voie réliant Yamoussoukro à Bouaké denommée ”route de la mort” vient de prendre la vie de trois étudiantes.

29 juillet 2022 0 Par Jean Claude Deli

Ce jeudi 28 juillet 2022 , la route vient de tuer encore. Et cette fois -ci entre Bouaké et Tiébissou. faisant trois victimes et non des moindre , des étudiantes de l’Infas en fin de cycle.

Des jeunes filles remplies de vie à leur départ à Bouaké ne savaient ce que leur réservait le sort. En bonne petites Ivoiriennes à bord de leur ”kotché” ( petite voiture)” se voyaient déjà à Yamoussoukro. Mais hélas , les démons en ont décidé  autrement. Un brusque accident intervint , et elles passèrent de vie à trépas.

Les causes des accidents sur cette voie sont multiples

Une étudiante morte dans cet accident tragique

ces belles créatures ont eu un destin mortel commun

D’abord nous avons les mauvais stationnements des gros camions qui partent où viennent de l’hinterland. La présence des coupeurs de routes sur la voie. Ils ont infestés la zone de Bouaké. Et selon les villageois que nous avons interrogés , ces malfrats profitent des nids d’éléphants pour agresser les automobilistes , les voyageurs et les commerçants.
A cela il faut ajouter la vétusté de la voie. Le macadam reliant Yamoussoukro à Bouaké est très lessivé car très vieux , elle daterait de l’époque de l’indépendance, les nids d’éléphant provoquent courant des explosions des pneus.
Que l’âme de ces jeunes dames victimes de cette reposent en paix.

Wyclef Jean