STATS: 491 vues
Coopération Royaume de l’Arabie Saoudite- Côte d’Ivoire: Depuis 1985 ce sont des projets et plusieurs millions de dollars Us mis à la disposition du pays.

Coopération Royaume de l’Arabie Saoudite- Côte d’Ivoire: Depuis 1985 ce sont des projets et plusieurs millions de dollars Us mis à la disposition du pays.

27 septembre 2023 0 Par Jean Claude Deli

Lors de la commémoration de l’unification du royaume de l’Arabie Saoudite faite par le Roi Abdulaziz Bin Abdul Rahman Al Saud , Sem Saad Bin Bakheat Al Qathami a réaffirmé la volonté du Royaume de s’implanter partout dans le monde , le samedi 23 septembre 2023 à Abidjan.

Le Royaume d’Arabie Saoudite, au début du siècle dernier, était composé de provinces et de régions distinctes. En 1902, le Roi Abdulaziz Bin Abdul Rahman AL Saud est entré à Riyad pour restaurer le règne de ses pères et grands-pères. Il a remporté la victoire et a continué à unifier les régions et les tribus dispersées. Ainsi, l’unification du Royaume d’Arabie Saoudite a été annoncée le 23 septembre 1932. Nous célébrons à ce grand jour le 93e anniversaire de l’unification de la patrie par son peuple sous la direction du Roi Abdulaziz Bin Abdul Rahman – que Dieu lui fasse miséricorde.
Cette commémoration a suscité de vives émotions chez son Excellence Saad Bin Bakheat Al Qathami et voici ce qu’il exprime à ce propos: ”Oui. Cette célébration est accompagnée de nombreux sentiments. Il y a de la fierté pour le passé de nos pères et grands-pères, de la fierté pour ce que nous avons réalisé jusqu’à présent, et le présent prospère où, nous sommes devenus un pays développé. Et nous regardons l’avenir avec détermination et une volonté qui ne connaît pas l’impossible à travers la Vision 2030, initiée par Son Altesse Royale le Prince Mohammed Bin Salman Bin Abdulaziz Al Saud, Prince héritier et Président du Conseil des Ministres, sous la direction du Serviteur des deux saintes Mosquées, le Roi Salman Bin Abdulaziz Al Saud – que Dieu les protège -, notre devise pour cet anniversaire est « Nous rêvons et réalisons ».

L’Arabie Saoudite veut élargir sa coopération et présence partout dans le monde

Son Excellence poursuit pour dire que les relations entre la Côte d’Ivoire et le royaume de l’Arabie Saoudite vont crescendo. ”Les relations entre le Royaume d’Arabie Saoudite et la République de Côte d’Ivoire ont débuté en 1985, et elles sont caractérisées par le respect mutuel et la coopération dans plusieurs domaines. Depuis l’accession du Son Excellence le Président Alassane Ouattara à la Magistrature suprême en Côte d’Ivoire, ces relations ont pris une tournure positive et ont connu de nombreux développements. La coopération entre les deux pays s’est accrue grâce à la coordination et à la conversion de positions politiques de deux pays sur les questions d’intérêt commun, et à travers l’échange de soutien au sein des organisations internationales.
Sur le plan de la coopération entre pays , le royaume de l’Arabie Saoudite ne compte pas s’arrêter qu’en Côte d’Ivoire. A écouter son Excellence le Royaume aspire à renforcer son statut ” civilisationnel et sa présence active au sein de la communauté international”. Pour ce faire le Royaume de l’Arabie Saoudite entend prôner un message de paix et de sécurité à travers le monde et contribuer efficacement et positivement à l’économie mondiale.
Les relations entre la Côte d’Ivoire et l’Arabie Saoudite s’est accrues avec le financement par le Royaume de plusieurs projets.
A savoir les prêts concessionnels que le Fonds Saoudien pour le développement a accordé au gouvernement Ivoirien pour contribuer au financement de sept ( 7) projets dans les secteurs d’infrastructure , de l’éducation , de la santé , de l’eau et du développement rural pour un montant total de 392,45 millions de Riyals Saoudiens soit , environ 104 millions de dollars Us.
Il faut noter que l’un des fruits de cette coopération est le Chu d’Abobo, dont la pose de la première pierre a été effectuée en juillet 2022. C’est le lieu de rappeler la subvention d’un montant de 22,5 millions de Riyals, soit l’équivalent de 6 millions de dollars us, allouée à la réalisation des programmes de forage des puits et au développement rural en Afrique de manière générale.

JC DELI et Frat-Mat