STATS: 322 vues
4e édition Contact Expo Africa : M . Mounir Diabagaté commissaire générale  : «  Nous voulons une croissance inclusive et forte »

4e édition Contact Expo Africa : M . Mounir Diabagaté commissaire générale : « Nous voulons une croissance inclusive et forte »

21 juin 2018 0 Par Jean Claude Deli

Les ‘’call center’’ ou les relations entre les clients et les entreprises sont des métiers à pouvoir en Côte d’Ivoire.  Et c’est un métier peu connu des Ivoiriens, c’est dans ce sens que ce tient actuellement au plateau à l’espace Umoa-Crrae, un salon international de la dématérialisation et de l’extermination et de la relation client.

‘’ C’est autour du thème : ‘’transformation digitale et cultures clients : vers une croissance inclusive et partagée’’ que va se dérouler du 21 au 22 juin ce salon. On avait dès l’entame des panels après les séries d’allocutions ouverte par M. Mounir Diabagaté le commissaire général du salon. Pour lui la  relation client est un secteur à promouvoir. Et que : « C’est ensemble que nous ferons de la Côte d’Ivoire, un pays fort à croissance inclusive ». C’est Mme Assya El Boukfaoui (Directrice de Sitel-Côte d’Ivoire) et pionnière  des relations clients en Côte d’Ivoire qui lui a emboité le pas. Elle s’est inscrite dans la même veine que lui. Pour elle c’est un secteur qui lui tient à cœur, pour cela il faut l’institutionnalisé et le professionnalisé.

Le responsable recrutement et mobilités de ‘’phone group Senegal’’ M. Kamal Koukane n’a pas dit autre chose, pour lui, la relation client était considéré avant comme un sous-métier. Aujourd’hui c’est devenu ‘’un vrai métier’’. Cela est dû au fait qu’il y’a eu des créations des centres de formations en management au Maroc et en France. Le représentant du ministre de la communication, de l’économie  numérique et de la poste M.Djekou Abraham s’est félicité de la 4 e édition de cette exposition et a encouragé les organisateurs. Selon, lui ce salon s’inscrit dans la vision globale du ministre. Car il a en projet la finition de 7.000 kms de fibre optique à travers toute la Côte d’Ivoire. Des panels, des projections de vidéo et des conférences ont suivi les allocutions.  A cela s’ajoute une cérémonie de distinction des partenaires de ce salon. Il faut dire que les ‘’call-center’’ peu connus des jeunes ivoiriens sont des secteurs pourvoyeurs d’emplois. Le salon prendra fin ce vendredi 22 juin 2018 dans l’après midi.

JC Deli